Aujourd'hui : Samedi, 29 avril 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 18 avril
Publié le : 18-04-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 18-20 avril 1915 -- Empire ottoman : les irréguliers de l’O.S. [Organisation Spéciale] attaquent le village de Hirdj, puis toutes les localités du sud de Van, du Hayots Tsor, « la vallée des Arméniens », des kaza de Karcikan, de Gevas/Vostan, de Satak et de Moks, et, au nord du lac de Van, les villages des kaza d’Erçis, d’Adilcevaz, à l’est, ceux de la région de Perkri. Environ 55 000 Arméniens sont exécutés et leurs localités pillées, puis incendiées. En soirée, le quartier arménien de Van, Aykestan, est encerclé par les forces turques, sur ordre du vali Cevdet. La nouvelle des massacres opérés dans les districts environnants parvient à Van.


Ça s’est passé un 18 avril (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

18 avril 1266 -- Près de Rouen, procès d'un juif converti au christianisme : on ignore s'il s'était converti de son plein gré mais, revenu au judaïsme, il reste fidèle à sa religion. Il est brûlé vif en ce jour.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1389 -- Début du massacre des juifs de Prague. Hurlant : « Le baptême ou la mort ! » la foule attaque les maisons juives. Comme les juifs refusent de se faire baptiser, plusieurs milliers d'entre eux sont massacrés et leurs cadavres brûlés avec des cadavres d'animaux.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1877 -- Russie/Empire ottoman : le détachement des forces russes d’Erevan, dirigé par le général Ter-Ghukasov, occupe Bayazet pendant 12 jours avec l'aide des corps de garde arméniens.
American University of Armenia : This day in Armenian history

18 avril 1905 -- Début d'un pogrom au cours de la Pâque à Bialystok (Russie). Deux jours durant, les cosaques attaquent les juifs dans la rue puis dans les synagogues.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1909 -- Empire ottoman/Cilicie : les premiers navires de guerre français arrivent en rade de Mersine, suivis de bâtiments anglais, russes, allemands, américains et italiens. Conscients de l’irritation que leur présence suscite non seulement parmi la population locale, mais aussi chez les autorités, ceux-ci limitent prudemment leur intervention au débarquement de missions d’observation, à des visites de courtoisies aux hauts fonctionnaires locaux et à une aide humanitaire ponctuelle aux victimes à travers les institutions religieuses. D’après certains observateurs, cette relative réserve des Occidentaux fut considérée comme un encouragement à mettre en œuvre le second massacre d’Adana.
18 avril, le sous-secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Adil bey — il a fait office de ministre par intérim pendant la vacance du pouvoir consécutive à la «réaction » — a présenté au grand-vizir, Tevfik pacha, nommé le même jour, un rapport sur l’affaire d’Adana dont la teneur est diversement appréciée. La presse de Constantinople rapporte le lendemain qu’il a affirmé : « Ce sont les Arméniens qui ont attaqué ; ils sont armés et massacres des Turcs sans défense ; ils ont encerclé le bâtiment de la préfecture. Des Arméniens venus de villages éloignés attaquent les localités turques — ils sont armés, alors que les Turcs n’ont que des bâtons [...]. Des Arméniens armés ont été jusqu’à assiéger la sous-préfecture du sandjak de Djébèl Bérékèt dont le mutessarif terrifié demande sans cesse de l’aide ».
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Les massacres de Cilicie d’avril 1909

18 avril 1915 -- Empire ottoman : une «circulaire, note verbale» de la Sublime Porte, datée du 18 avril 1915, était susceptible de tromper les moins perspicaces: «Sur une communication du vice-commandant de l'Armée impériale, le ministère des Affaires étrangères a l'honneur de prier l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique d'avoir l'obligeance d'adresser à messieurs les consuls américains les instructions nécessaires afin qu'ils veuillent bien s'abstenir d'effectuer des voyages dans les zone[s] où les armées impériales ottomanes se livrent à des opérations dans un but déterminé». Qu'étaient donc ces «opérations [menées] dans un but déterminé»?
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Documents consulaires américains sur la déportation des Arméniens de Samsoun durant la Première Guerre mondiale

18 avril 1915 -- Empire ottoman : - le vali Cevdet ordonne aux Arméniens de Van de livrer leurs armes aux autorités.
** (A-To, 1917 :158; Kévorkian, 2006 :393).
-Le Dr Ussher, médecin américain travaillant à Van, est témoin d’une entrevue entre le vali Cevdet et le colonel du Kasab Taburi (« bataillon de bouchers »), qui reçoit l’ordre d’« aller à Chadakh et de faire disparaître la population ».
** (Ussher, 2002 :127; Knapp, 2002 :13-27).
2006 :394-395,408.
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

18-20 avril 1915 -- Empire ottoman : les irréguliers de l’O.S. [Organisation Spéciale] attaquent le village de Hirdj, puis toutes les localités du sud de Van, du Hayots Tsor, « la vallée des Arméniens », des kaza de Karcikan, de Gevas/Vostan, de Satak et de Moks, et, au nord du lac de Van, les villages des kaza d’Erçis, d’Adilcevaz, à l’est, ceux de la région de Perkri. Environ 55 000 personnes sont exécutées et les localités pillées, puis incendiées. En soirée, le quartier arménien de Van, Aykestan, est encerclé par les forces turques, sur ordre du vali Cevdet. La nouvelle des massacres opérés dans les districts environnants parvient à Van.
*** (Rafael de Nogales, 1926 :59-61; A-To, 1917 :168-194; Ussher, 2002 :129-131,143; Kévorkian.
2006 :394-395,408).

Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

18 avril 1916 -- Empire ottoman : le 18 avril, les Turcs convoquèrent un grand meeting populaire en dehors de la ville, au cours duquel les Arméniens furent dénoncés en public comme « des traîtres », comme « un danger pour l'Empire » et comme des alliés des ennemis de la Turquie. Des ordres rigoureux furent publiés contre ceux des Musulmans qui se montraient disposés à défendre leurs amis arméniens, avec la menace de les punir aussi sévèrement que leurs protégés s'ils osaient leur donner asile.
Imprescriptible : Erzeroum. - compte rendu rédigé et traduit par Mr. A. S. Safrastian, daté de Tiflis, le 15 mars 1916

18 avril 1920 -- Empire ottoman : la nomination comme grand vizir de Damas Ferid Pacha, le 18 avril 1920, et celle comme président de la cour martiale extraordinaire de Nemrud Kurd Mustafa, durant le procès concernant les massacres de Baybourt, conduisirent à la condamnation à mort, le 20 juillet 1920, de Mehmed Nousret bey de Janina et du lieutenant Piri Mehmed Necati bey, chef d’escadron de tchété. Au procès des responsables d’Erzincan, il fut confirmé que Memdouh bey avait bien ordonné le massacre des Arméniens se trouvant dans les convois.
Petite encyclopédie du génocide arménien : Procès des secrétaires-responsables et autres

18 avril 1939 -- La Slovaquie décide d'appliquer sur son territoire les lois antijuives des Allemands.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1942 -- 909 juifs de Ceské Budejovici (Tchécoslovaquie) sont déportés au camp d'extermination de Belzec (Pologne), où ils périssent.
- Un transport de 1 000 hommes, femmes et enfants quitte le camp de concentration de Theresienstadt. Une partie d'entre eux sera internée dans un camp près du village de Sawit (province de Lublin), où la plupart meurent d'une épidémie de typhus. Les survivants son déportés au camp d'extermination de Sobibor. Seules 3 femmes de ce transport survivent lors de la libération du camp par l'armée soviétique.
- Dispersion du ghetto de Lublin vers Sobibor, Belzec, Maïdaneck.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1943 -- Une révolte éclate dans le ghetto de Javorov (Ukraine). Les nazis en profitent pour massacrer 3 489 juifs. Quelques juifs seulement, cachés dans des abris, parviennent à survivre.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1944 -- 13 000 juifs de Munkacs (Ukraine) doivent quitter leurs maisons pour se rassembler et attendre leur déportation. Nombre d'entre eux doivent rester en plein air, victimes des intempéries.
Skynet : 18 avril, ce jour-là, n’oubliez pas

18 avril 1975 -- Cambodge : les Khmers rouges ordonnent l'évacuation de la population de Phnom Penh.
Yahoo !: L'éphéméride du lundi 18 avril 2011

18 avril 1999 -- France : Sevran (Seine Saint Denis). Le monument "Khatchkar" (Croix sculptée dans la pierre) à la mémoire des 1 500 000 Arméniens victimes du génocide perpétré par le gouvernement jeunes turcs est inauguré le 18 avril 1999 par M. Jacques Oudot, Maire, son excellence Edward Nalbandian, Ambassadeur d’Arménie en France et M. Ara Krikorian, Président du Comité de Défense de la Cause Arménienne.
CDCA : Commémorations du 24 avril 2003

18 avril 2005 -- Bruxelles. Discours de Dogan Özgüden, journaliste et directeur de la Fondation Info-Türk, destinée à la conférence « Une Reconnaissance pour construire l'Avenir » du 18 avril 2005 dans la Maison des parlementaires de Belgique : « La Turquie doit déchirer les mensonges de ses dirigeants et de ses médias, doit reconnaître le génocide arménien pour prendre une place honorable dans la famille des pays démocratiques ».
Imprescriptible : Une Reconnaissance pour construire l'Avenir

18 avril 2010 -- France : à 15 heures, sur le site du Mémorial de la Shoah, 17, rue Geoffroy L’Asnier, 75004 Paris, est commémoré le souvenir du Soulèvement du Ghetto de Varsovie. Cet hommage aux jeunes Juifs, combattants héroïques, est organisé par la Commission du Souvenir du CRIF et le Mémorial en présence de hautes personnalités civiles, religieuses et militaires et des étudiants juifs.
CRIF : 67 ans après le Soulèvement du Ghetto de Varsovie


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org