Aujourd'hui : Vendredi, 20 octobre 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 9 octobre
Publié le : 09-10-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 9 octobre 1941 -- Début de la déportation des juifs de Bucovine (Ukraine) : les juifs habitant les villes de Radautz, Suczava, Gurahumora, Kimpolung et Dorna Vatra, 40 000 au total, sont successivement déportés vers les camps de concentration de Transnistrie. Beaucoup d'entre eux meurent en route. Ceux qui sont trop faibles pour marcher assez vite sont fusillés sans pitié.

Ça s’est passé un 9 octobre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

9 octobre 1915 -- France : publication du N°20 du périodique «Le Flambeau». Au sommaire : «Les Arméniens pendant la guerre».
Archives Imprescriptible

9 octobre 1915 -- France : publication du périodique «L'Illustration». Au sommaire : «le sauvetage des résistants arméniens du Moussa Dagh par un croiseur français».
Archives Imprescriptible

9 octobre 1915 -- Berlin, le 9 octobre 1915 (via Londres), Le comte Ernst von Reventlow, auteur militaire pour le Tagezzeitung, dans un article intitulé «le tollé au sujet des 'atrocités contre les Arméniens' à Berlin » déclare sèchement que la façon dont la Turquie gère les insurrections arméniennes ne concerne qu'elle. Son article a été inspiré par le rapport d'Henry Morgenthau, l'ambassadeur des Etats-Unis en Turquie, dans lequel il mettait en garde la Turquie contre le fait que ses relations avec les Etats-Unis seraient mises en danger si les massacres contre les Arméniens ne cessaient pas.
Imprescriptible : Le Comte von Reventlow déclare que ce que la Turquie leur fait n'est l'affaire de personne

9 octobre 1916 -- Empire ottoman/Der Zor : 2 000 enfants de l’orphelinat de Der Zor ont été exécutés dans le désert à Suvar, sous la supervision du commissaire de police, Mustafa Sidki. Ils ont pour la plupart été enfournés dans des cavités naturelles et brûlés vifs, après avoir été aspergés de kérosène.
*** (Kévorkian, 2006 :824).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

9 octobre 1920 -- Un pogrom éclate à Vilna. Il dure trois jours. L'armée polonaise, qui occupe la ville après le départ de l'Armée rouge, commence à massacrer les juifs. 80 sont fusillés, d'autres enterrés vivants ou noyés.
- 800 personnes, des juifs pour la plupart, dont des femmes et des enfants, sont fusillées par les SS à Dobrcz (Pologne). 


Skynet : 9 octobre, ce jour-là, n'oubliez pas

9 octobre 1941 -- Début de la déportation des juifs de Bucovine (Ukraine) : les juifs habitant les villes de Radautz, Suczava, Gurahumora, Kimpolung et Dorna Vatra, 40 000 au total, sont successivement déportés vers les camps de concentration de Transnistrie. Beaucoup d'entre eux meurent en route. Ceux qui sont trop faibles pour marcher assez vite sont fusillés sans pitié.
- Le même jour, tous les juifs de Burduyeni (Roumanie) sont déportés en Transistrie.
- En deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 900 juifs à Mylanov (Ukraine). 


Ce jour-là et les précédents, les nazis ont arrêté 75 juifs à Rotterdam. Ceux-ci sont envoyés au camp de regroupement de Westerbork et de là déportés vers des camps allemands. 


- 1 703 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
- 

14 000 juifs environ sont déportés du ghetto de Radomsko (province de Lodz, Pologne) au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés.
- Le même jour commence la liquidation du ghetto de Przedborz (Pologne), au cours de laquelle 4 500 juifs sont déportés à Treblinka.
- Les pensionnaires d'un asile d'enfants à Jeissk (Crimée) sont exécutés dans un camion à gaz. 

Skynet : 9 octobre, ce jour-là, n'oubliez pas

9 octobre 1943 -- La capitulation de l'Italie, en septembre 1943, et le partage du pays entre un Sud occupé par les forces alliées et un Nord occupé par les troupes de l'Allemagne nazie font des juifs de la partie septentrionale des victimes, à leur tour, de la " solution finale ".
En ce jour, les nazis font une rafle de juifs à Trieste. L'unique camp de concentration créé en Italie se trouve près de la ville. Après la rafle, 600 juifs y sont internés. Par la suite, ils seront déportés vers les camps d'extermination de l'Est, notamment à Auschwitz.
Skynet : 9 octobre, ce jour-là, n'oubliez pas

9 octobre 1944 -- Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 1 600 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
Skynet : 9 octobre, ce jour-là, n'oubliez pas

9 octobre 1970 -- Cambodge : Proclamation à Phnom Penh de la République khmère.
Chronologie sélective du Cambodge

9 octobre 2006 -- France : Il n'appartient pas au Parlement d'écrire l'Histoire." A la faveur de cette formule a priori convaincante, certains historiens demandent l'abrogation de la loi dite Gayssot, sanctionnant pénalement la contestation de la Shoah et s'opposent au vote par l'Assemblée nationale d'une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien. Le débat est légitime et nous interpelle. Mais la formule, aussi séduisante soit-elle, trouve ses limites en ce qu'elle occulte la grande spécificité du phénomène génocidaire. Un génocide n'est pas qu'un seul fait historique.
Collectif VAN - Négationnisme : les juristes face à la loi


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org