Aujourd'hui : Samedi, 29 avril 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : De Suruç à Kamp Armen, une même mentalité génocidaire
Publié le : 17-08-2015

Communiqué de presse du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] - Dimanche 16 août 2015 - 19:15

Au 100e jour de l'occupation pacifique de Kamp Armen par les jeunes progressistes de Nor Zartonk et leurs camarades du HDP (parti pro-Kurde), a eu lieu une attaque de nationalistes turcs qui s'en sont pris violemment à deux militants en charge de la sécurité des lieux. Kamp Armen est un ancien orphelinat arménien situé à Istanbul, dans le quartier de Touzla : appartenant à une fondation évangélique arménienne, il a été confisqué et spolié dans les années 80 par l’État turc. Son actuel propriétaire, Fatih Ulusoy, l'a voué à la démolition.

La résistance conduite depuis début mai par les jeunes Arméniens de Nor Zartonk vise non seulement à empêcher que les bâtiments ne soient entièrement détruits (30% l'ont déjà été) mais également à obtenir - comme cela a été promis avant les élections législatives - que ce bien immobilier soit retourné à son propriétaire légitime, la Fondation arménienne Gedikpasa.

Garo Paylan - député arménien de Turquie, nouvellement élu le 7 juin dernier au Parlement turc au sein du HDP - tente de résoudre cette affaire depuis plusieurs mois. Il est désormais rejoint par sa collègue arménienne du parti kémaliste CHP, Selina Dogan, qui s'inquiète de l'attaque fasciste du 13 août.

La possible destruction de l'orphelinat où a grandi Hrant Dink et l'attaque nationaliste menée au 100e jour du mouvement de résistance, prennent des accents particuliers en cette année 2015 où l'on commémore les 100 ans du génocide arménien perpétré en Turquie. Kamp Armen vient rappeler que l'extermination du peuple arménien s'est accompagnée d'une spoliation faramineuse des propriétés arméniennes.

Plus que jamais, la diaspora se doit de soutenir le combat courageux que mènent les militants de Nor Zartonk dans le climat délétère de la Turquie dictatoriale d'Erdogan. Le néo-sultan a prouvé - avec le massacre de Suruç attribué à l’État islamique mais jamais revendiqué par Daech - que la vie de la jeunesse progressiste de Turquie n'avait aucune valeur à ses yeux. Les citoyens issus des minorités de Turquie (arménienne, kurde, alévie, etc.) sont les premiers visés dans ce pays où la mentalité génocidaire est toujours à l’œuvre.

Comme il le fait depuis des années, le Collectif VAN réitère tout son soutien à ses jeunes amis de l'organisation Nor Zartonk, fer de lance des revendications arméniennes en Turquie.


Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083 - 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org