Aujourd'hui : Mercredi, 28 juin 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Presse arménienne : Revue du 16 juin 2017
Publié le : 19-06-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 16 juin 2017.



Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 16 juin 2017

Politique intérieure

Le Chef de la Délégation de l’UE dans le collimateur des autorités arméniennes/
Hayots Achkhar, Haykakan Jamanak et Joghovourd consacrent leur « une » au Chef de la Délégation de l’UE en Arménie, l’Ambassadeur Piotr Switalski, dont certains propos sur le système électoral arménien ont suscité l’ire des autorités arméniennes. Lors d’un séminaire ayant pour thème « Les développements électoraux en Arménie » organisé par le Conseil de l’Europe, l’Ambassadeur Switalski a mis en doute la crédibilité de la Commission électorale centrale et pointé du doigt le système d’élection des candidats sur des listes régionales de partis. « La Commission électorale centrale est d’une importance majeure pour les Arméniens. J’apprécie le travail de la CEC mais il lui faut encore gagner la confiance de l’opinion publique. Je pense que la CEC devrait être élargie aux représentants de la société civile. Je donne donc ce conseil aux Arméniens : étudiez les moyens de rendre la CEC crédible », aurait déclaré l’Ambassadeur. Selon lui, les élections avaient été généralement justes à l’intérieur des bureaux de vote, mais elles avaient montré que le Code électoral devait encore être « amélioré », notamment en ce qui concerne le système d’élection sur des listes régionales. L’Ambassadeur a en outre dénoncé l’achat de vote et les pressions exercées sur les employés des secteurs public et privé. « On a même vu la photographie de médecins dans un établissement médical votant à la place des patients. C’est peut-être un phénomène mineur mais non sans impact », a-t-il dit, ajoutant que les Arméniens avaient besoin de la démocratie et de la liberté.

Les autorités arméniennes ont aussitôt réagi aux propos de l’Ambassadeur. Le Ministre de la Justice, David Haroutiounian a estimé qu’il s’agit d’une « tentative manifeste d’ingérence dans les affaires intérieures de l’Arménie, ce qui est inadmissible quelles qu’en soit les motivations, bonnes ou mauvaises ». Le Ministre a rappelé qu’il revenait à l’AN arméniennes et aux partis politiques qui y sont représentés de décider de la composition de la Commission électorale centrale. Il n’a pas apprécié non plus les remarques de l’Ambassadeur sur le Code électoral, observant que « le système électoral est également un sujet politique sur lequel il revient non pas à des ambassadeurs [étrangers] de s’exprimer mais avant tout et surtout à des experts dont c’est le domaine de compétence ». Le Ministre a notamment évoqué la Commission de Venise, en faisant valoir qu’elle avait émis un avis largement positif sur la législation électorale arménienne.


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Presse arménienne : Revue du 16 juin 2017




Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org