Aujourd'hui : Dimanche, 24 septembre 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 11 juillet
Publié le : 11-07-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende : 11 juillet 1995 -- Ratko Mladić organise le massacre de Srebrenica, en Bosnie. Le Massacre de Srebrenica, également appelé « Génocide de Srebrenica », désigne le massacre de 6 000 à 8 000 hommes et adolescents Bosniaques, aussi appelés « Musulmans », dans la région de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine au mois de juillet 1995 durant la guerre de Bosnie-Herzégovine. Les massacres ont été perpétrés par des unités de l'Armée de la République serbe de Bosnie (VRS) sous le commandement du général Ratko Mladić, appuyées par une unité paramilitaire de Serbie, les Scorpions, dans une ville déclarée « zone de sécurité » par l'Organisation des Nations unies (ONU).

Photo: Pierre tombales au mémorial de Potočari


Ça s’est passé un 11 juillet (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :


11 juillet 1908 -- Ce retour décisif de l'Europe à l'intervention d'humanité eut un effet inattendu. Il précipita le mouvement nationaliste et libéral jeune-turc, qui avait gagné l'armée de Macédoine, et fit éclater la révolution du 11 juillet 1908. Abdul Hamid fut forcé de rétablir la Constitution et de convoquer le Parlement ottoman. Les Puissances qui crurent se trouver cette fois-ci en présence, non pas du simulacre de 1878, mais d'une véritable action réformatrice de patriotes turcs éclairés, s'empressèrent de prouver que leur intervention avait été réellement désintéressée. Elles renoncèrent au contrôle en Macédoine et révoquèrent leurs agents, conseillers et officiers. Partout, les Jeunes-Turcs avaient dorénavant le chemin libre pour appliquer leurs principes de liberté et d'égalité. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : L'intervention d'humanité pendant le régime jeune-turc

11 juillet 1908 -- Empire ottoman /Service Historique de la Marine (Vincennes), SS ED 100, 13 pp. Escadre de la Méditerranée, dépêche n° 12, reçue le 18 mai, n° 716, Alexandrette, le 8 mai 1909, le Contre-Amiral Pivet, Commandant l’Escadre légère de la Méditerranée, au ministre de la Marine : « ces chrétiens arméniens pour la plupart sont assurément bien dignes de pitié. Il n’en est pas moins vrai qu’au dire de tous ceux qui ont vécu parmi eux depuis un an, ils sont les propres artisans de leurs malheurs. Quoiqu’ils sussent parfaitement que les Turcs d’Adana étaient généralement dévoués à l’Ancien régime, ou plutôt parce qu’ils le savaient, ces Arméniens n’ont pas cessé de les taquiner, de les menacer depuis le 11 juillet 1908, date de la publication de la Constitution nouvelle. à l’instigation de leur évêque nommé Mouchegh, ils ont formé des comités insurrectionnels, fait circuler des proclamations où étaient désignés les ministres et principales autorités du futur royaume d’Arménie. Bien plus, ils se sont munis d’armes perfectionnées qu’ils prenaient plaisir à montrer aux Turcs jusqu’au jour où l’un d’eux ne pouvant obtenir satisfaction des juges contre deux musulmans qui le battaient, les tua et ce fut le point de départ au pillage et du massacre. » © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions | © Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Documents militaires français sur les massacres de Cilicie, en avril 1909, et le sauvetage des Arméniens de Kessab par la Marine française dans la baie de Bazit


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Collectif VAN : l'éphéméride du 11 juillet




Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org