Aujourd'hui : Samedi, 20 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Génocide des Tutsi : Procès en appel Ngenzi/Barahira - J5
Publié le : 17-05-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente ici le compte rendu de l’audience du procès en appel Ngenzi/Barahira du 15 mai 2018 publié sur le site du Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda (CPCR).





Légende photo : Suivant la longueur de leur nez, les Rwandais étaient classés comme Hutu ou Tutsi






Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda (CPCR)

Procès en appel Ngenzi/Barahira. Journée du 15 mai 2018. J5

15/05/2018

Audition de M. AUDOIN-ROUZEAU, professeur d’Université et directeur de recherches.
Audition de Mme Hélène DUMAS, chargée de recherches au CNRS.
Audition de M. Alvaro MOLEYRO, connaissance de captivité de NGENZI.
Audition de M. Joseph MATATA, pensionné, s’occupe des droits de l’Homme.


Madame la présidente annonce les changements du planning :

Noble MARARA : 29 mai à 14 heures.
Hassan KAYUMBA : 17 mai à 14 heures en visioconférence
Jéocomias BARAHIRA : 22 mai à 11h30 en visioconférence
Jean-Marie MICOMBERO : n’a pu être localisé à ce jour
Gilbert BITTI : 26 juin à 14 heures
Jean-François DUPAQUIER : 22 mai à 17 heures
Filip REYNTJENS : ne souhaite plus être entendu.

Audition de monsieur AUDOIN-ROUZEAU, professeur d’Université et directeur de recherches.

Le témoin commence par appeler qu’il ne découvre véritablement le génocide des Tutsi qu’en 2008 et précise qu’il n’est pas expert de la Région des Grands Lacs. Il est chercheur.

Le témoin présente le génocide des Tutsi comme un « génocide qui n’est pas habilité, qui est enclavé, mal connu et mal interprété. » Il avoue n’avoir « rien compris en 1994 », ne s’être pas intéressé à ce génocide considéré comme une « histoire lointaine, africaine, entre ethnies qui se détestaient depuis toujours. » Aujourd’hui, il a compris son erreur.

Le génocide des Tutsi est à rapprocher des deux grands génocides du XXème siècle, celui des Arméniens et celui des Juifs d’Europe. A cela, trois raisons.

Raisons idéologiques. Il n’y a pas de génocide sans idéologie, les sources idéologiques sont les mêmes pour les trois génocides. Une penseé racialiste et raciste au XIXème qui a circulé en Europe et qui a constitué l’arrière-plan des grands massacres du XXème siècle. Une pensée racialisée par les intellectuels allemands. Le Rwanda s’inscrit dans la même pensée, portée par les colonisateurs allemands puis belges. Ils découvrent une société clanique dont ils n’ont pas les clés et racialisent les ethnies : les Hutu sont considérés comme une race inférieure. Alors que les Tutsi sont considérés comme une race supérieure venue d’Éthiopie, d’Égypte, voire du Caucase. En 1959, les colons belges opèreront un retournement de situation au profit des Hutu alors que les différences entre les deux groupes sont quasiment inexistantes....

Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Génocide des Tutsi : Procès en appel Ngenzi/Barahira - J5





Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org