Aujourd'hui : Vendredi, 18 août 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Collectif VAN au Festival de Douarnenez, espace de solidarité pour les minorités de Turquie
Publié le : 06-09-2016

Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] - Issy-les-Moulineaux, mardi 6 septembre 2016

Du 20 au 27 août 2016, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a affiché sa présence au Festival de cinéma de Douarnenez dont la 39ème édition était dédiée aux peuples de Turquie. Outre treize films traitant de la mémoire des Arméniens, le Festival a consacré une large place aux thématiques arméniennes : c'est à ce titre que le Collectif VAN a été sollicité pour apporter son partenariat ainsi que son expertise sur la négation d'Etat qui frappe le génocide arménien. Quatre membres de l'association (sise à Issy-les-Moulineaux) ont fait le déplacement en Bretagne : parmi eux, Séta Papazian, présidente du Collectif VAN, a été invitée à prendre part le dimanche 21 août à 18h au grand débat placé sous la modération de Defne Gursoy et intitulé "Le Génocide des Arméniens : Mémoires Vives".

Les autres intervenants de ce débat étaient l'historien Raymond Kevorkian, Michel Marian, philosophe, et Norayr Olgar, représentant de Nor Zartonk ("Nouveau Réveil"), association de jeunes progressistes arméniens d'Istanbul.

La veille, un premier débat modéré par Jérôme Bastion (ancien correspondant de RFI à Istanbul), avait traité du sujet de L’invention de la Turcité, avec Etienne Copeaux, chercheur spécialiste de la Turquie, David Selim, spécialiste du cinéma turc, et Gaidz Minassian, journaliste au Monde.fr. Il est à noter que tous les débats ont fait l'objet d'une traduction simultanée en langue des signes, en sus des traductions turc-français.

Les lundi 22 et mardi 23 août, le Collectif VAN a tenu son stand dans le Village des Associations, aux côtés des animateurs du site Kedistan qui analysent quotidiennement la situation politique en Turquie et les atteintes aux droits des Kurdes. Ces deux journées ont été l'occasion de remarquer l'extrême sensibilité des Bretons aux causes des minorités non-turques et leur vif intérêt pour la question du négationnisme du génocide arménien.

Parallèlement à cette action de sensibilisation aux génocides perpétrés en Turquie et à leur déni, mais aussi au racisme et à l'antisémitisme qui font figure de doxa d'État, Séta Papazian a été interviewée par une radio locale pour une émission retransmise en direct le mardi 23 à 14h sous le grand chapiteau. Elle y a rappelé la permanence du génocide avec l'assassinat à Istanbul du journaliste arménien Hrant Dink en 2007 par un jeune nationaliste turc et celui du jeune conscrit arménien, Sevag Balikci, abattu par son camarade de chambrée turc en 2011, très exactement le 24 avril, date commémorative du génocide arménien. Séta Papazian et Roland Anemian ont ensuite été interviewés pour une web TV kurde par le journaliste Maxime Azadi.

Le mercredi 24 août, le Collectif VAN a été sollicité par le Festival pour répondre aux questions du public à l'issue de la projection du documentaire de Serge Avédikian, "Nous avons bu la même eau".

Le Festival de Douarnenez a offert durant une semaine un espace de solidarité et de rencontres aux minorités kurde, arménienne, alevi, tzigane, etc., mais aussi aux artistes (à l'instar du photographe Antoine Agoudjian dont l'exposition était présentée dans la Salle des Fêtes) et aux journalistes originaires de Turquie, aux militant(e)s de la liberté d’expression, aux féministes et aux LGBTQI.

Le Collectif VAN a pu à cette occasion tisser ou renforcer des liens avec de nombreux militants ou intervenants, tels le chercheur Etienne Copeaux, Naz Oke et Daniel Fleury du site Kedistan, Ginny Hekinian de Menez Ararat, Norayr Olgar de Nor Zartonk, le journaliste turc Erol Önderoglu, représentant de RSF (Reporters Sans Frontières), l'auteure et journaliste d'Agos, Karin Karakasli, venue d'Istanbul pour participer aux Palabres du mercredi 24 août consacrées à "La figure de Hrant Dink aujourd’hui", et la sociologue turque, Pinar Selek, en exil en France et auteure de "Parce qu'ils sont arméniens", qui est intervenue avec sa fougue habituelle le samedi 27 août pour parler de la "Déconstruction des identités dominantes en Turquie" lors des Palabres animées par le journaliste de Mediapart, François Bonnet.

L'édition 2016 s'est achevée en beauté avec le concert du samedi soir au cours duquel se sont produits trois groupes, dont le collectif parisien, Medz Bazar, qui a (ré)interprété avec une belle énergie des chants en arménien, en turc, en kurde, en anglais et en français.

Durant huit jours, Douarnenez a questionné avec pertinence l’histoire et le présent de la Turquie contemporaine, les violences d’hier comme celles d’aujourd’hui qui visent essentiellement les Kurdes. Ce festival - qui fêtera ses 40 ans en août 2017 en explorant le thème des frontières - s'est construit depuis bientôt quatre décennies sur le mode du bénévolat et du militantisme, dans une ambiance chaleureuse et fraternelle appelant au partage, au dialogue et à l'ouverture : le Collectif VAN est heureux d'avoir pu participer à ce travail de groupe, si nécessaire en ces temps moroses de repli sur soi. Il vous attend désormais vendredi 9 et samedi 10 septembre au Forum de rentrée 2016 d'Issy-les-Moulineaux où - comme chaque année - il tiendra son stand d'information.

Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083 - 92133 Issy-les-Moulineaux - France
contact@collectifvan.org - http://www.collectifvan.org


Légendes photos : 1) Le grand débat du dimanche 21 août 2016. De gauche à droite : un traducteur, Norayr Olgar, Raymond Kevorkian, Séta Papazian, Michel Marian et Defne Gursoy. Copyright CVAN.

2) Deux membres du Collectif VAN accueillent le public sur le stand de l'association. Copyright CVAN.

3) Le stand du Collectif VAN. Copyright CVAN.

4) Le photographe Antoine Agoudjian, en visite sur le stand du Collectif VAN. Copyright CVAN.



Voir aussi :

Les photos du Collectif VAN au Festival de Douarnenez 2016 - I

Les photos du Collectif VAN au Festival de Douarnenez 2016 - II

Les photos du Collectif VAN au Festival de Douarnenez 2016 - III




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org