Aujourd'hui : Jeudi, 22 juin 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : un futur Prix Nobel en prison ?
Publié le : 29-06-2012

Communiqué du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] – Jeudi 28 juin 2012 – 19:15

Le 2 juillet se tiendra à Silivri le procès de l'éditeur turc Ragıp Zarakolu, défenseur de la liberté d'expression, pressenti pour le Prix Nobel de la Paix 2012. Ragıp Zarakolu, qui dirige les Editions Belge (Document), sera peut-être en prison lorsqu’il recevra ce prix, à l’instar d’Aung San Suu Kyi, l'opposante birmane célébrée aujourd'hui à Paris.

Arrêté à Istanbul le vendredi 28 octobre 2011 avec la sociologue Busra Ersanli, inculpé comme elle le mardi 1er novembre 2011 d'« appartenance à un groupe terroriste armé » et incarcéré en prison de haute sécurité, Ragıp Zarakolu a bénéficié depuis le mardi 10 avril 2012 d'une libération conditionnelle dans l’attente de son jugement.

Fondateur de l'Association turque des droits de l'homme [IHD], Ragıp Zarakolu est le précurseur, en Turquie, d'un courageux travail de mémoire sur le génocide arménien.

Comme l’indique le journaliste et écrivain turc Erol Özkoray « C'est un symbole pour la démocratie, pour la liberté de presse et pour la liberté d'opinion. En l'emprisonnant, c'est l'avenir démocratique du pays qui est en jeu, mais aussi toute une intelligentsia et les intellectuels opposants qui deviennent un appât entre les mains des islamistes. Zarakolu est actuellement une proie entre l'ordre kaki et le fascisme vert. »

L'usage abusif de la loi anti-terroriste et la campagne de répression lancée en 2009 sous le nom d’ « opérations KCK » permettent à l’Etat turc de museler ceux qui luttent pacifiquement pour les droits des Kurdes, pour la reconnaissance officielle du génocide arménien, ou pour dénoncer l’emprise de la confrérie islamiste de Fethullah Gülen sur le gouvernement AKP.

La France, mais encore l’Union européenne et les Etats-Unis font de la Turquie un modèle pour le monde arabe. Pourtant, selon l'Institut international de la presse (IPI), la Turquie est la plus grande prison d’opinion du monde devant la Chine et l'Iran. Journalistes, avocats, syndicalistes, députés, maires, étudiants, professeurs : des milliers de prisonniers politiques attendent le « printemps turc » dans l’univers de Midnight Express.

Les avocats de Ragıp Zarakolu espèrent une pression internationale pour aboutir à la libération de l’éditeur ainsi qu'à celle de tous les intellectuels – dont son fils Deniz et l'universitaire Büşra Ersanlı - jugés lundi pour « terrorisme » : un délit qui correspond à ce que l'on nomme, en France, la liberté d'expression.

Le Procureur public d’Istanbul, Adnan Çimen, a requis respectivement 7,5 à 15 ans de prison contre Ragıp Zarakolu et 15 à 22,5 ans d’emprisonnement contre Büşra Ersanlı.

« Il faut absolument sauver cet homme pacifique et humaniste. C'est un "Grand Homme", rare pour nous tous, que nous devons protéger et nous sommes dans l'obligation de le sauver; ainsi nous pouvons bâtir une très forte amitié entre le peuples arménien et les peuples de Turquie, amitié que symbolise déjà Ragıp par sa personne, depuis maintenant plus d'un quart de siècle" souligne Erol Özkoray.

Le Collectif VAN rappelle que Ragıp Zarakolu est l’un des partenaires turcs des Journées annuelles de sensibilisation aux génocides et à leur négation, organisées par notre association chaque mois d’avril sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Nous saluons le courage de ce militant des droits de l’homme et appelons à le soutenir dans les épreuves que lui inflige la Justice turque.

Infos pratiques :

Plusieurs personnalités et institutions étrangères (ONG des droit de l'homme, avocats, Pen Club, RSF) sont attendues à Silivri. Une conférence de presse se tiendra vers 16h, au centre des journalistes (Gazeteciler Cemiyeti), quartier Cagaloglu, à Istanbul.

Lieu du procès : Campus de Silivri – Silivri - Turquie
Date : le lundi 2 juillet 2012 à 9h du matin (prévoir de venir la veille du procès : Silivri se situe à 67 kilomètres à l'ouest d’Istanbul).

Dossier complet :

Liberté pour Ragip Zarakolu : Dossier complet

Séta Papazian
Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]

BP 20083 - 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 (0)1 77 62 70 77
Email: contact@collectifvan.org
www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org