Aujourd'hui : Samedi, 29 avril 2017
 Veille Media Contact
 
 
 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Le Havre : Le Collectif VAN aux Universités de la Licra
Lire la suite

Des personnalités politiques et intellectuelles de premier rang étaient au Havre les 17, 18 et 19 octobre 2014 aux côtés des militants de la Licra pour analyser la montée des communautarismes en France et proposer des solutions pour contrer les dérives causées par ce phénomène. Le sentiment du « deux poids deux mesures » est-il légitime ? Y a-t-il un palmarès des souffrances avec ses dérives communautaristes ? La lutte des groupes ethniques ou religieux pour la reconnaissance doit-elle connaître des limites ? Comment combattre efficacement les dérives communautaristes et réhabiliter les valeurs républicaines ? Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], créé en 2004, a été l'une des animatrices de l'Atelier 1 du samedi 18 octobre, qui s'est déroulé de 9h30 à 12h30 sur le thème : "Comment parler des génocides sans les opposer les uns aux autres ?"
 suite

9ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation
Lire la suite

A l’occasion du 99e anniversaire du génocide arménien de 1915 et du 20e anniversaire du génocide des Tutsi, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené le dimanche 27 avril 2014, sa 9e Journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation, sur le Parvis de Notre Dame de Paris qu’il investit tous les ans depuis avril 2005. L’association, dont le siège est à Issy-les-Moulineaux, inscrit ses actions dans le partage des mémoires, le dialogue, la lutte contre le racisme et le négationnisme. Cet événement, organisé en partenariat avec 28 associations internationales des droits de l’homme et la présence effective de Ibuka France, la LICRA, le Collectif Urgence Darfour, SOS Racisme, Mémorial98 et l’UEJF, a bénéficié de l’apport militant et créatif de Bruce Clarke et des artistes arméniens de Diaspo’Arts. Tous ont su donner une valeur ajoutée indéniable à cette action qui marque le dixième anniversaire du Collectif VAN.
 suite

Appel à notre 9ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation
Lire la suite

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] franchit le cap de ses dix années d’existence et organise – à l’occasion du 99e anniversaire du génocide arménien de 1915 et du 20e anniversaire du génocide des Tutsi - sa 9e Journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cet événement aura lieu le dimanche 27 avril 2014, de 10h à 20h, sur le Parvis de Notre Dame de Paris, en partenariat avec 28 associations internationales des droits de l’homme et la participation de l’artiste Bruce Clarke.
 suite

20e anniversaire du génocide des Tutsi : le Collectif VAN présent aux commémorations
Lire la suite

Le Collectif VAN était présent aux diverses commémorations du 20e anniversaire du génocide des Tutsi qui se sont déroulées à partir du 7 avril 2014 à Paris et Ivry-sur-Seine. Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, a pris la parole devant l'Hôtel de Ville de Paris le 7 avril, après les interventions de nombreux partenaires, essentiellement des représentants des organisations juives de France. Hormis le Collectif VAN qui était venu en délégation, aucune association arménienne n'était présente ce jour-là. Une absence hélas remarquée dans l'assistance.
 suite

Le Collectif VAN présent aux Assises Nationales contre le Négationnisme à l'ESG
Lire la suite

Dimanche le 26 janvier 2014, la 4ème édition des Assises Nationales de la Lutte contre le Négationnisme organisée par Frédéric Encel, géopolitologue et professeur à l'ESG Management School, a fait un bilan du génocide au Rwanda, sur le thème « Vingt ans après, dire le génocide des Tutsi ». Uniques en Europe, ces Assises Nationales de la Lutte contre le Négationnisme qui se déroulent dans le grand amphithéâtre de l'ESG, sont le grand rendez-vous annuel du combat contre un fléau qui ne concerne pas seulement la France ni un génocide en particulier, mais qui recouvre des réalités beaucoup plus larges. Cette Journée annuelle traite en effet autant du négationnisme d'Etat que de la négation ou de la minimisation de génocides comme celui des Tutsi du Rwanda. Cette année, André Glucksmann et Bernard Kouchner ont apporté leur participation. Le Collectif VAN, partenaire depuis 2011 de ces Assises contre le négationnisme organisées par Frédéric Encel, a tenu comme à l'accoutumée son stand d'information toute la journée.
 suite

Le Collectif VAN sur le Huffingtonpost : Ensemble, contre la négation du génocide des Arméniens
Lire la suite

"Les personnalités et associations signataires expriment leur plus vive inquiétude et leur indignation suite à l’Arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme publié le 17 décembre 2013 dans l'affaire Doğu Perinçek contre la Suisse[1]. Cet Arrêt stipule non seulement que nier le génocide arménien n'est pas un délit, mais il va au-delà, en mettant en doute un « consensus général sur des événements tels que ceux qui sont ici en cause », à savoir le génocide arménien. Par cette décision, la Cour européenne des droits de l'homme estime que nier le génocide arménien est l’un des droits humains fondamentaux. Pire, elle se fait le vecteur de la négation du génocide arménien perpétré en 1915 dans l’Empire ottoman, en bafouant la mémoire des victimes et les droits de leurs descendants." Le Huffington Post a publié sur son site l'article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] intitulé "Ensemble, contre la négation du génocide des Arméniens" le 20 décembre 2013, et signé par neuf associations antiracistes de premier plan : SOS Racisme, la Licra, le MRAP, l'UEJF, le CUD, l'EGAM, Mémorial98, Ibuka France et le CPCR. Cet article fait suite à l'Arrêt de la CEDH en date du 17 décembre 2013 : "Les personnalités et associations signataires expriment leur plus vive inquiétude et leur indignation suite à l’Arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme publié le 17 décembre 2013 dans l'affaire Doğu Perinçek contre la Suisse. Cet Arrêt stipule non seulement que nier le génocide arménien n'est pas un délit, mais il va au-delà, en mettant en doute un « consensus général sur des événements tels que ceux qui sont ici en cause ».
 suite

Le Collectif VAN sur le Huffingtonpost : Aristote, la bête noire de la justice turque
Lire la suite

Fin septembre, le Premier ministre turc Ragip Tayyip Erdogan a dévoilé son fameux paquet de réformes démocratiques" tant attendu. Au final, rien de plus que les effets d'annonces chers à la diplomatie "néo-ottomane". Pour les 7000 prisonniers politiques de Turquie, la déception est vive: pas de libération en vue. Tandis que les observateurs font mine de se satisfaire des vraies-fausses "avancées" de la "démocrature" turque, il n'est pas inutile de rappeler qu'un procès politique ubuesque se déroule depuis des mois à 67 km d'Istanbul. Le Collectif VAN vous propose l'intégralité de l'article publié le 7 octobre 2013 sur le Huffingtonpost.fr par Séta Papazian.
 suite

Le Collectif VAN, partenaire de la Roma Pride 2013
Lire la suite

Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la troisième Roma Pride parisienne ce dimanche 6 octobre 2013 à partir de 14h. Elle se tenait sur la Place de la Bastille, à l’appel de l’EGAM (European Grassroots Antiracist Movement) et de l’UFAT (Union française des associations tsiganes). De nombreux responsables associatifs ont pris la parole pour exprimer leur solidarité avec les Roms. Parmi eux, Etienne Allais pour SOS Racisme, Jonathan Ayoun pour l’UEJF, Bernadette Hetier pour le MRAP, Pierre Tartakowsky pour la LDH, Séta Papazian pour le Collectif VAN, ainsi que des responsables politiques. Des artistes tsiganes ont animé l’après-midi avec talent. Au final, un rassemblement réussi malgré les incroyables difficultés auxquelles se sont heurtés les organisateurs pour obtenir les autorisations… Merci à Paul Max Morin et Aline Le Bail-Kremer (EGAM) pour leur acharnement à vaincre les obstacles !
 suite

Issy-les-Moulineaux : Le Collectif VAN participe au forum de rentrée 2013
Lire la suite

De nombreux élus d'Issy-les-Moulineaux, dont le premier d’entre eux, André Santini, Ancien Ministre, Député des Hauts-de-Seine, Maire d'Issy-les-Moulineaux, sont venus découvrir le stand du Collectif VAN les vendredi 6 et samedi 7 septembre 2013, au Forum de rentrée 2013 de la ville. Tous ont félicité le Collectif VAN pour son travail de sensibilisation aux génocides et à leur déni. Grâce à des liens d’amitié entretenus avec Michel Bertrand, Président du Crossroad Issy Blues Club, un projet artistique porté depuis de nombreuses années par ce dernier, et mené en partenariat avec le Collectif VAN, se tiendra en avril 2015. Ce concert de blues, qui sera organisé avec le soutien de la municipalité comme nous l’a annoncé l’Adjoint au Maire, Thierry Lefèvre, réunira des musiciens issus de la diaspora arménienne et marquera le 100e anniversaire du génocide arménien de 1915, sous un titre évocateur : « Les Arméniens ont le Blues ».
 suite

Le Collectif VAN détourne le slogan de l'OTT "Attendez-vous à plus encore"
Lire la suite

L'Office de Tourisme de Turquie à Paris joue de malchance pour le lancement de sa campagne d'affichage dans le métro parisien. Alors que l’objectif est de valoriser le tourisme en Turquie, le slogan de la publicité "Attendez-vous à plus encore" fait immédiatement référence à la répression dont ont été victimes des milliers de manifestants pacifiques à Gezi Park, et avec eux de nombreux touristes pris à Istanbul dans les mailles du filet, entre gazage et matraquage tous azimuts. Doit-on s'attendre à plus de violence policière ? Ou bien s’agit-il d’un message destiné aux Arméniens d’Istanbul : vont-ils subir plus de racisme ? Plus de meurtres avec des procès biaisés où les coupables ne sont jamais condamnés ? Vont-ils être confrontés à plus de nationalisme? Ou est-ce tout bonnement un message subliminal adressé à Erdogan par des fonctionnaires turcs proches des idéaux kémalistes ? Gare alors à la fureur du Sultan néo-ottoman.
 suite

Le Collectif VAN dénonce le génocide arménien non grata à Gezi Park en Turquie
Lire la suite

Depuis plusieurs jours, la place Taksim et le parc Gezi sont au centre de la contestation stambouliote. Autour des écologistes, des libertaires et des étudiants de la première heure, s’est agrégé un ensemble hétéroclite réunissant un grand nombre d’associations kémalistes, voire même ultra-nationalistes. Il n’est dès lors pas étonnant d’observer de temps à autre un durcissement des positions, entre l’extrême-gauche et les mouvements pro-kurdes, face aux nationalistes kémalistes et aux ultras qui bénéficient désormais du soutien des supporters de clubs de football. Tous ces mouvements - que tout oppose en réalité - se retrouvent uniquement autour de leur commune dénonciation du régime d’Erdogan. L’ambiance de kermesse libertaire et sympathique n’était pas de mise dimanche : c’est même dans un contexte tendu que l’inauguration symbolique au sein du parc Gezi, d’un monument en hommage au génocide arménien, initiée par le mouvement anti-raciste turc DurDe, a dû être annulée in extremis suite aux menaces et invectives fascistes. Les nationalistes étaient, comme par un fait exprès, très nombreux ce 9 juin dans le parc.
 suite

Liberté d'expression en Turquie : appel du Collectif VAN
Lire la suite

Le Collectif VAN vous invite à lire cet appel de Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, signé par de nombreuses personnalités et associations, publié sur le site Nouvel Obs Le Plus, le 6 juin 2013, sous le titre "TURQUIE. 76 journalistes en prison : il faut soutenir la liberté d'expression".
 suite

Le Collectif VAN à Istanbul : "Quand la Turquie s’éveillera"
Lire la suite

Pour la première fois depuis le génocide de 1915 qui a conduit à l’extermination de 1 500 000 Arméniens de l’Empire ottoman, une délégation officielle composée de membres de la société civile de la diaspora arménienne d’Europe et d’associations antiracistes européennes, s’est rendue en Turquie pour commémorer le génocide arménien, à l’appel de deux ONG turques, l’IHD (İnsan Hakları Derneği - Human Rights Association) et DürDe ! (Say Stop to Racism and Nationalism), ainsi que de l’UGAB (Union Générale Arménienne de Bienfaisance) - représentée par Nicolas Tavitian - et de l’EGAM (European Grassroots Antiracist Movement) mené par Benjamin Abtan, ancien Président de l’UEJF. 23 responsables de divers mouvements citoyens (dont, pour la France, Hadrien Lenoir et Aline Le Bail-Kremer, représentants de SOS Racisme, Elie Petit, Vice-Président de l'UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) ainsi que de l'European Union of Jewish Students, et Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]) ont participé à cette délégation.
 suite

Le Collectif VAN à Istanbul : un 24 avril historique
Lire la suite

Ce 24 avril 2013, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] commémore le génocide arménien à l’endroit même où il a débuté. Le 24 avril 1915, à la veille de la bataille de Gallipoli, avait lieu la première rafle des élites arméniennes de Constantinople, capitale de l’Empire ottoman : environ 650 notables et intellectuels (il y en aura en tout plus de 2 000) étaient arrêtés, déportés en Anatolie et massacrés. Notre association anti-négationniste a répondu à l’invitation de l’EGAM [European Grassroots Antiracist Movement], pour prendre part aux cérémonies organisées à Istanbul (Turquie) par l’IHD et DürDe!.
 suite

Paris : le Collectif VAN présent à la commémoration du 19e anniversaire du génocide des Tutsi
Lire la suite

Dimanche 7 avril 2013, à l’appel d’Ibuka France et de l’UEJF, une centaine de personnes s’est réunie à 15h30 à Paris pour commémorer le 19e anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda. De nombreuses personnalités ou associations étaient présentes pour entourer Marcel Kabanda, Président d’Ibuka, et Alain Ngirinshuti, Vice-Président. Comme chaque année, le Collectif VAN était partenaire de cette action, et sa présidente a pris la parole au Mur de la Paix au Champ de Mars.
 suite

Soirée exceptionnelle du CVAN: "Génocide arménien : un passé qui ne passe pas"
Lire la suite

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] avait organisé une soirée exceptionnelle le vendredi 5 avril 2013 à l'Auditorium d'Issy-les-Moulineaux/Ciné d'Issy. Rencontre-débat avec les journalistes Laure Marchand (Le Figaro) et Guillaume Perrier (Le Monde) à l’occasion de la parution de leur livre « La Turquie et le fantôme arménien » préfacé par Taner Akçam (Editions Solin - Actes Sud). La soirée était suivie d'une rencontre-débat avec Anna & Mathieu Zeitindjioglou & de la projection du film "Le Fils du marchand d'olives" (2012) réalisé par Mathieu Zeitindjioglou, avec Anna Zeitindjioglou et Jean-Claude Dreyfus - Durée : 1h17min. (Zelig Films Distribution). La soirée était modérée par Vincent Armenak Nioré, Avocat au Barreau de Paris. Séance de ventes-dédicaces avec les auteurs du livre et l'équipe du film.
 suite

Les événements de Khojaly : Communiqué de presse du Collectif VAN
Lire la suite

De multiples événements se déroulent cette semaine à Paris et dans le monde, pour commémorer les événements de Khojaly, qui ont eu lieu en février 1992 en Azerbaïdjan. Les informations sont surtout relayées par le site négationniste Turquie News [1] qui ne manque pas une occasion de désigner les Arméniens à la vindicte publique. Mais une pleine page de publicité [2] a également été insérée dans le numéro du 18 février 2013 de « A Nous Paris » (magazine gratuit parisien), pour promouvoir le « Concert pour Khojaly » organisé en l’Eglise Saint Roch jeudi 21 février, avec des musiciens de renom, à l’initiative du Cercle Européen d’Azerbaïdjan (TEAS)... En tant qu’association de lutte contre le négationnisme, le Collectif VAN ne peut rester indifférents aux événements organisés en France qui promeuvent un mensonge d’Etat, au mépris de la mémoire des innocentes victimes de Khojaly, tombées pour satisfaire les desseins de leurs politiciens.
 suite

Le Collectif VAN dénonce le « Néo-Nég » ou le « négationnisme so chic » de Radio MIT
Lire la suite

La radio franco-turque MIT, diffusée sur internet à partir de Villeurbanne, se veut être « La voix de la justice et de la vérité face à la désinformation pathologique des autres ». Un nom aisé à retenir (Made in Turkey), un acronyme qui se rappelle au bon souvenir de ceux qui ont subi les sévices du vrai MIT de Turquie (Millî İstihbarat Teşkilatı - « Organisation du renseignement national »), et surtout un message que l’on pourrait résumer ainsi : il faut que cessent la « turcophobie » et « l’islamophobie » qui frappent la communauté franco-turque, « victime » de « préjugés » à mettre certainement ‘au crédit’ de la diaspora arménienne. Faisant preuve de « malveillance » et de « mauvaise foi », les Arméniens prétendent en effet « depuis des décennies » qu’un génocide a été perpétré en 1915 à l’encontre des sujets arméniens de l’Empire ottoman... Le Collectif VAN vous propose un petit parcours guidé au sein de ce ‘négationnisme so chic’, que l’on peut qualifier de ‘Néo-Négationnisme’ ou ‘Néo-Nég’ pour faire court, et qui ne se distingue du négationnisme classique que par son relooking pseudo-citoyen et son regrettable adoubement au niveau politique.
 suite

Dossier du Collectif VAN : autres génocides en Turquie


 suite

Paris : le Collectif VAN présent aux Assises Nationales contre le Négationnisme à l'ESG
Lire la suite

Frédéric Encel, géopolitologue et professeur à l’ESG Management School, annonçait les Assises Nationales de la Lutte contre le Négationnisme qui s'est tenu pour la 3ème année consécutive dans les locaux de l'ESG. Pour la première fois, Frédéric Encel co-organise ce rendez-vous devenu incontournable, avec Philippe Val, directeur de France Inter. Les Assises Nationales de la Lutte contre le Négationnisme s'est tenu donc le dimanche 27 janvier 2013 de 9h à 18h au Grand Amphi de l'ESG Management School, 25 rue St Ambroise, Paris 11e. Comme à l'accoutumée, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] était partenaire - avec d'autres associations amies, telles que le Mémorial de la Shoah, l'UEJF et Ibuka France - de ces Assises inaugurées cette année par Alain Finkielkraut. D'éminents historiens, politologues et journalistes interviendront lors des quatre tables-rondes, tandis que Benjamin Orenstein, rescapé des Camps nazis, président de l’amicale d’Auschwitz, était le Grand témoin qui avait clôturé les Assises : "J’ai commencé à témoigner à cause des négationnistes..." Notre association anti-négationniste est honorée de figurer, pour la première fois, au programme des participants de ce colloque annuel qu'elle soutenait depuis son lancement en 2011. Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, a abordé, lors de la seconde table-ronde de la matinée, la négation du génocide des Arméniens sur internet et dans les médias.
 suite

Le Collectif VAN revient sur l’interview de Mirvari Fataliyeva
Lire la suite

L’interview du 22 janvier 2013 de Mirvari Fataliyeva, Présidente de la Maison de l’Azerbaïdjan à Paris, lors de l’émission Politika sur la radio négationniste franco-turque MIT, a retenu toute notre attention. L’association La Maison de l’Azerbaïdjan a été réactivée fort opportunément en septembre 2012 : le Président azéri Ilham Aliyev venait de gracier et de recevoir en héros à Bakou, Ramil Safarov qui avait décapité dans son sommeil un collègue arménien de l’OTAN lors d'un stage en Hongrie. Ce faisant, Aliyev avait généré une vague de protestation mondiale : il était urgent d’inverser la tendance afin de redorer l’image de la dictature azérie. De l’interview de Melle Fataliyeva, on retiendra surtout la volonté turco-azérie de contrer, en France, les « mensonges » de la diaspora arménienne: « Les Arméniens appliquent la politique dite de la victime dans le monde entier alors que c’est nous qui avons subi les conséquences de différents massacres ».
 suite

Le Collectif VAN revient sur le racisme anti-minorités, l’alpha et l’oméga de l’Etat turc
Lire la suite

Alors que Paris vient d’être secoué par un triple assassinat qui a frappé les milieux militants kurdes réfugiés en France, alors qu’une série de mystérieux assassinats d’Arméniens - égorgés chez eux à l’arme blanche - se produit actuellement en Turquie (dont deux à Istanbul), il est urgent de pointer du doigt les discours discriminatoires des personnalités turques qui désignent « les ennemis » de la Turquie sur une base raciale. Certains textes, publiés par des médias turcs que l’on peut qualifier de « presse de caniveau », véhiculent sans état d’âme le racisme, l’antisémitisme, la haine de l’autre et la stigmatisation des minorités de Turquie. Leurs auteurs refusent catégoriquement que l’on touche à l'ADN de la République Turque, qui serait celui d’un « sang pur », débarrassé des scories non-turques… L’article, dont le Collectif VAN diffuse aujourd’hui la traduction, est à ce titre, édifiant: publié le 17 novembre 2012, on le trace depuis quelques années sur le net, sur divers sites d’extrême-droite turque. Il serait l’œuvre du Professeur Yusuf Halaçoğlu, actuel député du MHP, à Kayseri, qui affirme depuis 2007 détenir une liste « prouvant » que 80% des membres du PKK sont des Arméniens dönme (islamisés). Et donc que « la plaie » actuelle de la Turquie (à savoir le PKK, le Parti des travailleurs du Kurdisatn), est l’œuvre de ces maudits Arméniens…
 suite

Le Collectif VAN condamne l’exécution des trois militantes kurdes
Lire la suite

Un crime politique odieux vient de se produire en plein Paris. Trois femmes, trois militantes kurdes, ont été assassinées dans les bureaux du Centre d'informations du Kurdistan, au 147 de la rue Lafayette, dans le 10e arrondissement de Paris. Il s’agit de Fidan Dogan, permanente du centre, de Sakine Cansız, l’une des fondatrices du PKK, et de Leyla Söylemez : toutes trois ont été exécutées sans doute en fin d’après-midi ce mercredi 9 janvier, dont deux d’une balle dans la nuque. Ce triple assassinat, qui vise des responsables kurdes parmi lesquelles des figures connues de la communauté, provoque l’indignation et soulève des interrogations. Le Collectif VAN réaffirme son entière solidarité avec le peuple kurde et s’associe à la manifestation qui aura lieu ce samedi 12 janvier 2013, Gare de l'Est à partir de 12h.
 suite

Turquie : remous à l’Université francophone Galatasaray
Lire la suite

Ethem Tolga, recteur de l’Université francophone Galatasaray d’Istanbul, proche de Robert Badinter (auquel il a décerné le titre de Doctorat Honoris Causa en Droit de l’Université Galatasaray), et de Jean-Claude Colliard (ex-président de l’Université Paris 1), est l’objet de fortes contestations en Turquie, pour avoir désigné à la vindicte publique l’un de ses collègues, Ahmet Acar, recteur de l’Université Technique du Moyen-Orient (ODTÜ) à Ankara. Une affaire qui ternit un peu plus l’image de l’Université Galatasaray ce qui est d’autant plus fâcheux qu’elle liée par un partenariat à l’Université Panthéon-Sorbonne ainsi qu’à un Consortium d’une quarantaine d’universités françaises. Et qu’elle reçoit à ce titre des subsides conséquents de l’Etat français.
 suite

Le Collectif VAN, partenaire du Parc de la Villette
Lire la suite

La pièce de théâtre « Hate Radio » s'est tienu du 4 au 15 décembre 2012 au Théâtre de la Villette à Paris. Comme les associations tutsi Ibuka France et Survie, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] est partenaire du Parc de la Villette aux côtés de Libération, iNRocKuptibles, A nous Paris, la Fnac, nova-le Grand Mix, Théâtre on-line, afrique in visu, africultures et Slate Afrique.
 suite

Le Collectif VAN soutient et accueille Ragip Zarakolu
Lire la suite

Encore en libération conditionnelle, l'opposant turc Ragıp Zarakolu, qui avait été incarcéré du 28 octobre 2011 au 10 avril 2012 dans une prison de haute sécurité en Turquie et qui risque toujours de 7,5 à 15 ans d’emprisonnement, est en visite pour quelques jours à Paris. L’éditeur, journaliste et militant des droits de l'homme, encore très marqué par sa détention, a tenu à venir remercier son comité de soutien parisien qui s’était mobilisé pour que sa maison d’édition Belge puisse continuer à fonctionner à Istanbul. Il donnera une conférence organisée par le GIT ce mercredi à l’EHESS.
 suite

Collectif VAN : un acteur référent dans la lutte contre le négationnisme
Lire la suite

Depuis 2004, le Collectif VAN mène un travail de sensibilisation à la négation des génocides. Nos actions ne pourraient exister sans l’aide de nos membres, de nos généreux sympathisants et de la subvention annuelle de la Ville d’Issy-les-Moulineaux. Vous aussi, soutenez une association indépendante de tout parti politique, faites un don et bénéficiez d'un avantage fiscal pour vos revenus de l’année 2012 : si vous êtes imposable, 66% du montant de votre don seront déductibles de vos impôts sur le revenu, dans la limite de 20% de vos revenus imposables. Un don de 100€ ne vous coûtera en réalité que 34 €.
 suite

Communiqué du Collectif VAN : "Pınar Selek: exilée à perpétuité ?"
Lire la suite

La sociologue turque Pınar Selek est jugée in absentia ce jeudi 22 novembre 2012 à Istanbul pour « actes de terrorisme ». Une accusation avancée de manière récurrente depuis 2009 contre des centaines d’intellectuels et d’opposants turcs et kurdes. L’universitaire est connue pour son militantisme féministe et antimilitariste, et son engagement auprès des minorités de Turquie, essentiellement la minorité ethnique kurde et les minorités sexuelles. Sa liberté de ton et ses prises de position lui valent un procès kafkaïen qui s’éternise depuis 14 ans. Sous la menace d'une arrestation arbitraire et d’une mise en détention possible à tout moment, et après s’être réfugiée pendant deux années en Allemagne, elle est désormais en exil à Strasbourg où elle prépare une thèse de doctorat.
 suite

Le Collectif VAN, partenaire du Colloque "La mémoire des génocides en France"
Lire la suite

En partenariat avec la Mairie de Paris, l’Union des Etudiants Juifs de France, le Collectif VAN et le Mémorial de la Shoah, l'association Ibuka France a organisé le colloque « Le devoir de mémoire : la mémoire des génocides en France » qui s'est tenu le mercredi 14 novembre 2012 à 16h30 (jusqu'à 20h45), à l'Hôtel de Ville de Paris. Le Collectif VAN a tenu un stand d'information dans le hall d'entrée de la Salle de Conférence de la Mairie de Paris.
 suite

Le Collectif VAN dénonce les propos antisémites sur Twitter
Lire la suite

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] s'associe à l'UEJF et SOS Racisme, ses associations partenaires, ainsi qu'à l'ensemble de la communauté juive, pour dénoncer avec force l'absence de modération sur Twitter qui a permis la diffusion de propos antisémites générés par le hashtag « #unbonjuif ». Arrivé parmi les trois hashtag les plus diffusés, et donc mis en une par Twitter le 10 Octobre 2012, « #unbonjuif » a donné lieu à un nombre record de tweets à caractère antisémite, symboles d'une atmosphère délétère au sein de notre société.
 suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org